Apprenez le vélo trial sur TrashZen: toutes les techniques de VTT trial expliquées en photo et en vidéos.
Accueil • Tutoriels • Liens • Forum • Contact • Info • Mention
le site en Français the site in English


Give biketrials some visibility

TribalZine


Trial Inside


RushWay trials mechanics



le sur-place


En VTT trial, la recherche d'équilibre est permanente. Les techniques d'équilibre sont la partie invisible du trial, permettant aux pilotes de maintenir leur stabilité durant les moments de concentration en préparation d'un départ.

trials riding tutorials Vincent Hermance cale sa roue avant dans un creux.

Avec une position stable, vous pourrez regarder autour de vous ou reprendre votre souffle, sans poser le pied à terre, surtout en milieu de zone. Il y a le sur-place libre avant une entrée de zone, et le sur-place avec la roue avant en appui sur un obstacle.

Lorsque vous progresserez en VTT trial, rester en équilibre deviendra votre position par défaut, un petit jeu que l'on peut pratiquer partout et avec n'importe quel vélo. Tout se joue sur le déplacement de votre centre de gravité (votre poids est centré au milieu des hanches) d'un côté du vélo tandis que vous penchez le vélo du côté opposé pour contre-balancer.

En général, il est plus facile de tenir l'équilibre avec votre pied d'appel en avant, en tournant le guidon dans la direction du mauvais pied. Si vous remontez une pente et que vous vous arrêtez de pédaler, votre pied en avant sera le pied d'appel (le pied d'attaque pour les coups de pédale etc...)

trials riding tutorials Déhanchez vous à l'opposé du cintre.

Vous contrôlerez mieux votre équilibre en maintenant vos épaules bien au-dessus du cintre, décalez vos hanches du côté opposé à la direction de la roue avant de façon à contrebalancer ce changement de direction.

trials riding tutorials Essayez en remontant une pente.

Le haut de votre corps doit être aligné sur la direction de votre roue avant. Une fois à l'équilibre, relâchez-vous un peu. Vous ne devriez pas avoir à lutter contre vous-même pour maintenir cette position.

Il ne vous reste qu'à contrôler l'inclinaison du vélo par de subtiles pressions sur le cintre, contrebalancées par de légers déplacements du bassin (plus vous tournerez le guidon vers le haut de la pente, plus vous sentirez l'appui).

Il est plus facile de commencer en remontant une légère pente, si vous relâchez la pression dans votre pied d'appel, le vélo repart en arrière en forçant le pédalier en pédalage inversé. Jouez avec cet effet, et allez vers l'avant puis vers l'arrière (un quart de tour de pédalier suffit).

Si vous perdez l'équilibre du côté où vous tournez le guidon, tournez le un peu plus contre la pente tout en déplaçant votre corps dans la direction opposée. Si vous perdez l'équilibre du côté de votre pied d'appel, essayez de vous regrouper sur le vélo, en ramenant vos genoux au dessus du cadre.


Cliquez sur une image et utilisez la molette de la souris pour animer le mouvement.

Sentez la pression des pédales dans une pente

trials riding tutorials
1° Roulez doucement en remontant une pente de travers (avec votre mauvais pied vers le haut de la pente) et allez de plus en plus lentement jusqu'à l'arrêt, sans toucher aux freins.

trials riding tutorials
2° Quand le vélo s'arrête, tournez le guidon vers le haut de la pente et maintenez la pression sur votre pied devant pour empêcher le vélo de reculer.

trials riding tutorials
3° Maintenez l'équilibre sur place seulement en ajustant la pression du pied d'appel sur la pédale, et en tournant le guidon plus ou moins (plus vous le tournez, plus vous sentez l'appui de la pente).

trials riding tutorials
4° Si vous perdez l'équilibre du même côté où vous avez tourné le guidon (freins bloqués), tournez le un peu plus contre la pente tout en décalant vos hanches dans la direction opposée.

trials riding tutorials
5° Si au contraire vous perdez l'équilibre vers l'extérieur (côté opposé au sens du cintre), essayez de vous regrouper sur le vélo, en ramenant vos genoux au-dessus du cadre tout en redressant légèrement le vélo.

trials riding tutorials
6° Une fois l'équilibre retrouvé, essayez de vous caler sur une position confortable dans laquelle vous n'aurez ni à être trop tendu, ni à trop vous regrouper sur le vélo.


Biketrial video Visionnez tous les ralentis vidéos pour cette technique Biketrial video


Essayez des deux côtés
Essayez aussi cette technique sur le plat. Sans la pente, arrêtez vous au frein et tournez le guidon dans votre direction favorite. Si vous tournez le guidon à gauche, penchez vous sur le côté droit du vélo (souvent la position la plus facile pour ceux qui ont le pied droit devant).

Avec les deux freins bloqués, vous verrez que cela vous donne deux bons points d'appui au sol, entre lesquels vous devrez constamment ajuster la position de votre corps pour trouver l'équilibre parfait.

Plus vous tournez le guidon, plus vous devez contre-balancer en vous penchant de l'autre côté (le point d'appui de la roue avant se déplace au sol quand vous inclinez le vélo).
Avec un peu d'entraînement, vous pourrez maintenir l'équilibre en tournant le guidon dans n'importe quelle direction et en compensant automatiquement du bon côté avec votre corps. Amusez vous à changer de côté, cela vous servira à trouver la meilleure position dans les terrains difficiles.


L'équilibre sur un obstacle en dévers

trials riding tutorials Sur un pan incliné, prenez appui contre la pente.

trials riding tutorials Ne vous tournez pas vers le bas, le pneu avant roule trop facilement.

De préference, pour tenir l'équilibre sur un obstacle en pente, mettez vous en travers de la pente avec le guidon tourné vers le haut. Cela vous donnera beaucoup plus d'appui sur la roue avant. Avec le frein bloqué, plus vous penchez le vélo contre la pente, plus l'appui se fait haut sur le pneu (effet de trépied plus stable).

L'autre côté ne donne presque pas d'appui (le pneu avant roule sur sa circonférence sans jamais trouver d'appui et vous ne pourrez pas contre-balancer le mouvement). Ça peut paraître un détail, mais ça fait toute la différence.


Le sur-place vérouillé en trépied

trials riding tutorials Abel Mustieles prend appui sur un rocher.

En appuyant le pneu avant contre le flanc d'un obstacle, vous pouvez facilement vérouiller votre position de sur-place. Le vélo est bloqué par trois points de contact, deux avec les roues au sol, et un troisième un peu plus haut avec le pneu avant touchant l'obstacle. Dans cette position complètement figée, vous pourrez maintenir un équilibre ultra-stable.

trials riding tutorials Hannes Herrmann bloque sa roue avant dans un coin.

Cette position est vraiment pratique pour se reposer en milieu de zone, se détendre les bras et regarder tranquilement autour de soi. Décalez votre corps autour du cadre et voyez les limites de stabilité que cette technique vous donne, L'astuce est de complètement bloquer le vélo dans une position facile à tenir.

Par exemple, vous pouvez engager la roue avant dans un nid-de-poule (ça l'arrêtera nette) et puis bloquez les freins. En transférant plus de poids sur votre pédale d'appel, vous augmenterez la friction du pneu avant sur l'obstacle qui vous sert d'appui, vous obtiendrez plus d'adhérence en le comprimant davantage.



Cliquez sur une image et utilisez la molette de la souris pour animer le mouvement.

Vérouiller le sur-place en trépied

trials riding tutorials
1° Approchez un obstacle dans une direction faisant un angle de moins de 45 degrés par rapport à sa base.

trials riding tutorials
2° Juste avant d'arriver sur l'obstacle, tournez votre cintre de façon à ce que votre roue avant soit face à l'obstacle et vienne le toucher.

trials riding tutorials
3° La roue avant se trouve en appui contre l'obstacle, bloquez vos freins et inclinez légèrement le vélo vers l'obstacle.

trials riding tutorials
4° Le vélo est complètement immobilisé par trois points d'appui. Pour repartir, dégagez la roue en la tournant vers l'extérieur.


Tenir l'équilibre en compression

trials riding tutorials En compression entre deux pans inclinés.

trials riding tutorials Kenny tient l'équilibre en compression

Avec un peu d'entraînement, vous pourrez même immobiliser votre vélo en étant complètement face à l'obstacle avec le cintre droit, le pneu avant bloqué sur deux appuis, l'un au sol et l'autre à hauteur de moyeu, contre l'obstacle.

Cette variante du trépied est très utile pour tenir surplace en appui entre deux parois inclinées ou entre deux bords d'obstacles. Dans une telle situation, la pression et l'adhérence viennent naturellement du fait que le vélo repose en compression entre deux bords inclinés. Vous pourrez encore augmenter l'adhérence du pneu avant en vous avançant un peu au-dessus du poste de pilotage.


Battez-vous pour votre équilibre

trials riding tutorials Hannes Hermann étend la jambe en contre-balancier.

trials riding tutorials Si vous perdez léquilibre, faites contre-balancier avec une jambe.

En compétition, vous ne retomberez pas toujours sur votre position favorite d'équilibre (il faut dire que c'est un peu le but des tracés de zone en trial). Si les petites corrections de guidon et vos déplacements de corps ne suffisent pas (à cause d'une position trop bizarre du vélo), vous perdrez l'équilibre pour de bon.

Si vous n'avez pas de place pour quelques rebonds d'ajustement, essayez de récuperer la situation en étendant un pied comme contre-balancier.

Si vous tombez du côté où vous étiez en train de vous pencher, ramenez vous au dessus du cadre pour stopper le mouvement, et revenez à votre position d'équilibre lorsque vous contrôlez à nouveau la situation. Si vous perdez l'équilibre du côté du guidon, étendez les bras et faites contre-balancier avec le corps. Ne laissez pas tomber trop vite.

Résistez la tentation de même un pied au sol. Si ça ne suffit pas, pas de chance, vous êtes bon pour vous éjecter (vaut mieux ça qu'une gamelle). Sur des terrains irréguliers, vous pouvez toujours faire quelques rebonds d'ajustement afin de trouver une bonne adhérence et retrouver une position d'équilibre.


Suivre des lignes précises

trials riding tutorials Benito Ros se concentre sur la roue avant.

Sur des tracés étroits, comme pour rouler sur une poutre, vous ne pourrez pas rebondir de part et d'autre, ni trop tourner le cintre pour faire jouer les appuis de la roue avant. Il vous reste les déplacements du corps au-dessus du vélo en restant aligné sur la poutre que vous essayez de suivre.

Vous êtes quasiment dans la même situation que si vous étiez sur des appuis très réduits, au-dessus d'un vide. Evitez les gros déplacements qui risquent plus de vous déséquilibrer que d'améliorer la situation.

Utilisez les genoux et les hanches pour ajuster votre point d'équilibre. Au pire, sortez un pied et faites contre-balancier avec la jambe. Concentrez-vous sur la roue avant et les 2 mètres devant vous, la roue arrière suivra

trials riding tutorials Ryan Leech, le maître de l'équilibre:(photo par Derek Vanderkooy)

Utilisez les genoux pour ajuster votre point d'équilibre. Au pire, sortez un pied et faites contre-balancier avec la jambe. Tant que vous garderez votre centre de gravité au dessus de cette ligne, vous tiendrez bon. Pour suivre des lignes précises, concentrez vous sur la roue avant et les 2 metres devant vous, la roue arrière suivra.


Avec la roue avant levée.

trials riding tutorials Essayez de tenir à cheval sur deux niveaux différents.

Au début, vous trouverez qu'il est plus difficile de maintenir votre équilibre avec les roues positionnées à des niveaux différents. Essayez le surplace en posant votre roue avant sur une marche ou sur un muret. Pour maintenir l'équilibre dans cette position relevée, penchez-vous un peu plus en avant au-dessus du cintre en faisant peser votre corps sur la roue avant.

Cette pression verticale et le frein l'empêcheront de se déplacer latéralement sur l'obstacle. Une fois à l'équilibre, restez calme et préparez votre sortie. En général, vous verrez qu'il est plus difficile de faire du surplace avec la roue avant positionnée plus bas que la roue arrière, car dans cette position, vous devez vous retenir principalement en appui sur les bras, vous vous fatiguerez plus vite et deviendrez moins précis dans vos corrections.


Pédaler à reculons
Pouvoir faire marche arrière sans descendre de vélo est très utile en trial, pour vous repositionner face à un obstacle ou pour ajuster votre course d'élan. Lorsque le sol n'est pas trop accidenté, c'est aussi moins fatiguant et moins risqué que de faire des rebonds en arrière.
Visuellement, pour les non-initiés, la marche arrière donne toujours cette impression qu'il n'y a pas de roue libre et que la chaîne peut entraîner la roue arrière dans les deux sens comme sur un pignon fixe. Ce n'est évidemment pas le cas. Le pilote ne fait qu'accompagner les manivelles à reculons. Comme pour l'équilibre surplace, il sera plus facile d'apprendre à reculer dans une légère pente.


Cliquez sur une image et utilisez la molette de la souris pour animer le mouvement.

Pédaler à reculons

trials riding tutorials
1° Penchez-vous au-dessus du cintre en amorçant une flexion des bras puis redressez le cintre et jetez-vous en arrière en prenant appui sur la roue avant dont vous gardez le frein bloqué.

trials riding tutorials
2° Avec ce mouvement de recul appuyé, débloquez les freins et relâchez la pression sur votre pied d'appel pour laisser les manivelles guider vos pieds en rétropédalage.

trials riding tutorials
3° Tout en roulant à reculons, essayez de maintenir le vélo droit en gardant votre équilibre latéral. Roulez en faisant des S ou des courbes amples si cela peut vous aider.

trials riding tutorials
4° Chaque changement de direction est l'occasion de vous redresser au-dessus du vélo et de retrouver l'équilibre. Passez vos hanches d'un côté puis de l'autre du cadre.


Biketrial video Visionnez tous les ralentis vidéos pour cette technique Biketrial video


Suivez les pédales
Sur une pente (en regardant vers le haut), lorsque vous relâchez la pression sur votre pied d'appel, le vélo repart en arrière en forçant les manivelles en pédalage inversé. Jouez avec cet effet en allant vers l'avant puis vers l'arrière (un quart de tour de manivelle suffit pour sentir l'effet).

Essayez juste de suivre le mouvement des manivelles en rétropédalage, laissez-vous guider par les pédales. Vous pourrez modérer votre allure en dosant votre appui sur les pédales. Si vous sentez que les manivelles s'emballent et que vous n'arrivez pas à les suivre, utilisez le frein arrière. Une fois que vous avez acquis le mouvement dans une pente, essayez la même chose sur le plat.

Partir à reculons sur l'élan d'un appui
Trouvez une position de surplace confortable, sur une surface plane avec les deux freins bloqués pour avoir le maximum d'adhérence. Penchez-vous au-dessus du cintre en amorçant une flexion des bras comme pour faire des pompes. Puis redressez le cintre et jetez-vous en arrière en prenant appui sur la roue avant dont vous gardez le frein bloqué.

Avec ce mouvement de recul appuyé, vous créez l'élan dont vous avez besoin pour aller à reculons dès que vous aurez lâché les freins. Tout en débloquant les freins, relâchez la pression sur votre pied d'appel et laissez les manivelles guider vos pieds en rétropédalage. C'est une sensation un peu étrange de pédaler à reculons dans le vide, mais rester debout sans rien faire stopperait net le vélo dans sa course.

Tout en roulant à reculons, essayez de maintenir le vélo droit en gardant votre équilibre latéral. Pour maintenir votre équilibre, tournez le cintre vers la gauche si vous vous sentez tomber sur votre gauche et vice-versa pour la droite.

Roulez en faisant des S ou des courbes amples si cela peut vous aider, chaque changement de direction est l'occasion de vous redresser et de retrouver l'équilibre. Cette technique de rétropédalage est aussi à la base des roues arrière à reculons, mais vous aurez besoin de beaucoup plus d'entraînement pour réussir à garder votre roue avant levée sans vous bloquer dans le rétropédalage.


trials riding tutorials
Forcez-vous à suivre des lignes précises.

trials riding tutorials
Kenny en compression sur deux niveaux

trials riding tutorials
Faites contre-balancier.

TrialTech
serious connection

inspired


Your Complete Guide to Trials Riding